Regard social sur des résultats d’une Évaluation à Large Echelle à l’aide de modèles de mesures : cas des tests de langue PASEC2014 au Cameroun

Les Évaluations à Larges Échelles ont connu un grand essor durant ces trois dernière décennies (Loye, 2011; Rutkowski & al, 2013). Elles font toutefois l’objet de critiques car elles incarneraient une vision instrumentale de l’évaluation. Dans cette perspective, les performances aux tests se résumeraient aux seules capacités cognitives des individus et les effets des variables contextuelles qui permettent de comprendre ces performances s’appliqueraient à l’ensemble de ces individus (Mislevy, 2018). Cependant, de nouveaux outils conceptuels permettant d’appréhender les performances à un test dans toutes leurs complexités (Carley, 2001 ; Hox, 2002 ; Mislevy, 2018). Ce travail a pour objectif de présenter une nouvelle lecture des résultats des tests de langue PASEC2014 des élèves francophones de 6e année du primaire au Cameroun. Les résultats des Analyses de Classes Latentes multiniveaux obtenu sur les items des tests PASEC2014 sont comparés à ceux des résultats présentés dans le rapport PASEC2014.

Contributeurs au projet:

Alioum Aboubakar
Étudiant à la maîtrise et sciences de l'éducation. Université de Montréal.